Ressources pédagogiques

Mettre en oeuvre la continuité pédagogique en Economie-Gestion

La continuité pédagogique permet de poursuivre les enseignements à distance quand cela n’est pas possible en présentiel pour tout ou partie des élèves. On cherche à assurer les enseignements le plus possible et le mieux possible en fonction de la situation des enseignants et des élèves : disponibilité, accès à internet, équipement.

Les professeurs principaux et coordonnateurs ont vocation à contribuer à l’organisation pratique de la continuité.

Il est notamment souhaitable que :

- la progression du cours, les supports de cours et d’évaluation soient accessibles en ligne pour les élèves (Pronote, Nextcloud, Drive, etc.)

- un système de messagerie permette de répondre individuellement ou collectivement aux questions des élèves et d’échanger aisément et rapidement entre collègues d’un même groupe élèves

- une coordination soit mise en place dans chaque établissement : par classe (rôle de la ou du professeur principal qui coordonne notamment l’emploi du temps de la classe) et par matière (qui coordonne le contenu des cours et des évaluations).

Les modes de fonctionnement de la continuité pédagogique

  • Synchrone : tous les élèves en même temps avec l’enseignant
  • Asynchrone : chaque élève progresse à son rythme
  • En distanciel intégral : tous les élèves d’un groupe sont à distance
  • En distanciel hybride : une partie des élèves sont présents en classe, une autre partie à distance

Que change la continuité pédagogique dans l’organisation des enseignements ?

L’emploi du temps

L’emploi du temps est concerté au sein de l’équipe pédagogique afin d’éviter de saturer les élèves, les professeurs et leur famille. Il est pensé autour de temps courts d’au plus une heure deux ou trois fois au plus par enseignement et par groupe ; le reste est travaillé en autonomie par les élèves.

L’emploi du temps professeur doit aussi être ménagé pour ne pas dépasser le volume et l’amplitude réglementaire.

La progression pédagogique

Elle est réorganisée en séances courtes avec des travaux à rendre en quantité limitée. Des temps courts mais fréquents d’évaluations notées sont prévus. Des évaluations sommatives sont organisées pour alimenter le contrôle continu, ceci sans reproduire le format des épreuves d’examen.

Idéalement, la progression pédagogique est visible en ligne et chaque élève est invité à se situer dans la progression en rendant compte de son avancée.

Les modalités pédagogiques

En continuité pédagogique, on est nécessairement situé dans un apprentissage en autonomie accompagnée, davantage en côte à côte plutôt qu’en face à face.

Il est toutefois souhaitable de prévoir des temps synchrones en visioconférence pour se retrouver, pour réguler, pour remédier. Ceci sans doute plus fréquemment avec les élèves les plus fragiles. Autant que possible ne pas excéder une heure en visioconférence.

Les supports de cours

Le cours est découpé en petits modules élémentaires comportant des apports notionnels, des apports méthodologiques et des évaluations formatives. Une seule notion à la fois avec exemples et exercices.

Les supports de cours et d’évaluation doivent pouvoir être travaillés le plus possible en autonomie par les élèves.

Les outils numériques de la continuité pédagogique

Il est souhaitable de s’entendre sur les outils numérique à utiliser, au besoin en tenant compte de ce dont disposent les élèves :

- Pour rendre accessible la progression et les supports de cours et d’évaluation : Pronote, Drive, Nextcloud, Padlet, Notion, Trello, etc.)
- Pour communiquer : Pronote, WhatsApp, Messenger, etc…
- Pour évaluer : Quiz Pronote, Google forms, Kahoot, etc..

Visioconférence enregistrée pour suivre le cours en direct en même temps que ceux qui sont présents physiquement. Idéalement, les cours en visioconférence sont enregistrés et peuvent être visualisés en différé.

Le professeur accompagne en suivant la progression de chacun des élèves (tableau partagé Nextcloud, Google drive, Trello, etc.).

Mise à jour : 9 juillet 2024

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique